Le rendement énergétique net : principe cardinal d’une politique québécoise à l’égard des hydrocarbures

Cet article présente le concept de rendement énergétique net et en étudie les ramifications afin de proposer une piste de réflexion capable d’intégrer les politiques énergétiques provinciales en un ensemble cohérent. Ce concept reste largement ignoré au Québec malgré son utilité indiscutable. Le rendement énergétique net permet d’écarter les filières les moins prometteuses et de sélectionner les secteurs de production énergétique qui doivent être privilégiés à long terme afin de favoriser le développement durable. Il fournirait une perspective essentielle alors que les processus d’étude d’impacts et d’évaluation en matière énergétique se multiplient.

Ce contenu a été mis à jour le 9 janvier 2015 à 15 h 46 min.